Comment réaliser un jardin suspendu ?

Les jardins suspendus sont depuis quelques années très tendance. Ils apportent une touche de verdure et d’originalité aux intérieurs et aux extérieurs. Le concept consiste à créer un jardin qui ne prend pas de place au sol, mais qui est suspendu à un mur ou à un plafond. Beaucoup de personnes sont fascinées par cette idée, et aimeraient savoir comment réaliser un jardin suspendu. Dans cet article, nous allons vous donner toutes les astuces pour réussir à créer un jardin suspendu chez vous.

Les prérequis

Pour réaliser un jardin suspendu, il faut tout d’abord avoir un mur ou un plafond suffisamment solide pour supporter le poids des pots et de la terre. Ensuite, il faut choisir des plantes qui vont s’adapter à l’environnement dans lequel elles vont se trouver. Les plantes qui nécessitent beaucoup d’eau ne sont pas recommandées pour un jardin suspendu, car elles risquent de déborder et de salir le sol ou les meubles situés en dessous. Il est donc préférable de choisir des plantes susceptibles de s’adapter aux conditions particulières d’un jardin suspendu.

A lire également : Quelles fleurs choisir pour une décoration printanière ?

Les différents types de jardins suspendus

Il existe plusieurs types de jardins suspendus. Le plus simple consiste à utiliser des macramés suspendus où l’on peut fixer plusieurs pots sur une corde. On peut également utiliser des paniers en osier ou en métal pour suspendre plusieurs pots. L’avantage de cette technique est qu’elle ne nécessite pas beaucoup d’espace et qu’elle peut être facilement installée sur un mur ou un plafond. Il existe également des jardins suspendus sous forme de cadres ou de treillis sur lesquels on peut fixer des pots. Ce type de jardin suspendu est plus esthétique et peut servir de décor.

Les pots et les accessoires

Pour créer un jardin suspendu réussi, il est important de choisir les bons pots et accessoires. Les pots doivent être suffisamment solides pour supporter le poids de la terre et de la plante et pour ne pas se briser en cas de chute. Il est également important de choisir des pots de tailles différentes, pour donner un effet de profondeur et de volume. Les accessoires comme les macramés, les paniers ou les cadres doivent être choisis en fonction du style de décoration de la pièce et de l’effet que l’on souhaite créer.

Lire également : Les plantes d'intérieur idéales pour une décoration chaleureuse

La méthode de fixation

La méthode de fixation dépend du type de jardin suspendu que vous avez choisi. Pour les macramés et les paniers suspendus, il suffit de fixer un crochet sur le mur ou le plafond et d’y accrocher la corde ou le panier. Pour les cadres ou les treillis, il est recommandé de les fixer au mur à l’aide de chevilles et de vis. Il est également possible de fixer les pots directement sur le mur ou le plafond, en utilisant des supports spécifiques.

L’entretien du jardin suspendu

L’entretien du jardin suspendu est important pour assurer la bonne santé des plantes. Il est recommandé d’arroser régulièrement les plantes en fonction de leurs besoins en eau et de leur exposition à la lumière. Il est également important de surveiller l’humidité de la terre et d’ajouter de l’engrais si nécessaire. Enfin, il est recommandé de tailler régulièrement les plantes pour éviter qu’elles ne deviennent trop envahissantes.

Un jardin suspendu est un véritable atout décoratif pour une pièce. Il est facile à réaliser et peut être personnalisé en fonction du goût de chacun. Pour réussir son jardin suspendu, il est important de prendre en compte les différents aspects : prérequis, type de jardin, choix des pots et des accessoires, méthode de fixation et entretien. En suivant tous ces conseils, vous êtes sûr de créer un jardin suspendu réussi. Alors à vos pots !

Copyright 2023. Tous droits réservés